« ô sport, des jeux pour des dieux », la nouvelle exposition du MuséoParc Alésia

Depuis le 23 mars dernier, le MuséoParc Alésia propose une exposition autour des Jeux Olympiques et elle accueillera même le passage de la flamme olympique le 12 juillet prochain.  Elle a lieu jusqu’au 30 novembre 2024 et est labellisée « Olympiade culturelle » et « Exposition d’intérêt National ».

Elle est accessible pour tous les niveaux et nous remercions vivement Emmanuel Gautier pour le dossier pédagogique qui permet d’envisager du collège au lycée les différentes exploitations possible de cette exposition.

En lien avec cette exposition, 6 collèges de Côte d’Or participent au projet « ô jeux, les collégiens font équipe ». D’une part, les élèves, commissaires de leur exposition, ont effectué des recherches afin de monter leur propre exposition qui sera visible dans chaque collège dans le courant du mois de mai puis rassemblée dans l’ancienne chapelle du Collège Carnot du 11 au 14 juin prochains. Le projet implique aussi une initiation aux Jeux Olympiques antiques avec de grandes Olympiades sur le site du MuséoParc le 25 juin prochain. Des créneaux de réservation sont ouverts pour les collègues qui souhaiteraient emmener leur classe, n’hésitez pas à me contacter à l’adresse suivante si vous êtes intéressés : sophie.abric@ac-dijon.fr

 

Tous au cinéma pour voir Bis repetita le 20 mars !

Emilie Noblet réalise une comédie romantique avec pour personnage principal…un professeur de latin , incarné par Louise Bourgoin !

Delphine, prof de lettres désabusée, a un deal bien rôdé avec ses élèves : ils lui fichent une paix royale, elle leur distribue des 19/20. Mais la combine se retourne contre elle quand ses excellents résultats (fictifs) propulsent sa classe au championnat du monde de latin, à Naples. Comble du cauchemar, c’est le neveu très zélé de la Proviseure qui est choisi comme accompagnateur. Pour sauver l’option latin, et surtout sa situation confortable, Delphine ne voit qu’une solution : tricher !

Vous pouvez aller voir la bande annonce

Un film d’actualité !

Journée d’études de Lettres Classiques

Vendredi 17 novembre dernier a eu lieu la première journée d’études de Lettres Classiques à l’Université de Bourgogne.

La journée a débuté par une introduction de notre IA-IPR de Lettres classiques, Magdeleine CLO-SAUNIER, qui, après un mot de bienvenue, a rappelé le rôle de l’accompagnement académique dans les LCA. Quelques informations institutionnelles ont ensuite été transmises, rappelant l’enquête LCA (vous pouvez la faire en cliquant ici si vous ne l’avez pas encore fait), l’existence de ce blog et l’existence de liens utiles pour la nouvelle sixième et le FCA, notamment les Fiches Lexique et Culture. Enfin, les dates, lieux et formateurs des formations de bassin ont été présentés.

Quatre brillantes interventions ont ensuite suivi, toutes en lien avec les programmes de collège et/ou de lycée. La matinée a été consacrée à la façon dont les anciens percevaient leur propre histoire, à travers l’éloge en Grèce antique et à travers la poésie latine notamment. Madame Oudot est intervenue sur le thème suivant : « d’une Athènes à l’autre ? La mutation d’un éloge entre l’âge classique et la seconde sophistique ». Madame Laigneau-Fontaine a évoqué le fait de « réfléchir sur son histoire : idéalisation et remise en cause des origines de Rome dans la littérature latine. »

L’après-midi, Anne Sinha s’est demandé « comment (ne pas) être la compagne idéale d’un héros épique latin », et a centré ses analyses autour de deux héroïnes épiques : Didon et Hypsipyle. Enfin, Claire Poule a soulevé « les questions des Grecs sur les animaux ».

Dans cet article, vous pouvez lire les notes prises sur les interventions ou encore vous appuyer sur les exempliers pour vos séances.

Nous espérons que ce beau format pourra être renouvelé l’an prochain !

Carnets de voyage…

Après un magnifique périple en Grèce, le temps est venu, pour les lycéens de Toucy, de coucher sur le papier leurs souvenirs…

Pierre Larousse en Grèce

Héphaïston, Agora d'Athènes

Héphaïstéion, Athènes (Photo F. Christ)

Du 03 au 08 avril 2023, les lycéens latinistes et hellénistes de la cité scolaire de Toucy ont pu (enfin !) effectuer leur voyage triennal en Grèce.

Leur périple les a conduits d’Athènes à Delphes en passant par le canal de Corinthe, Epidaure, Némée, Mycènes, Olympie et le monastère byzantin d’Osios Loukas.

L’occasion de ramener pleins d’images sublimes et de souvenirs impérissables comme cette course sur le stade d’Olympie:

L’occasion également de travailler sur des carnets de voyage et de prendre pleins d’idée de sujets de portfolio.

Le tout se conclura sur un concours de photographies sur trois thèmes:

  • paysage de Grèce
  • sites et monuments historiques
  • Personnes et personnages

 

Conférence sur les auteurs bourguignons de langue latine

Les noms de Claude-Barthélémy Morisot, Jacques Guijon ou Jean Girard ne vous disent rien ?
Heureusement, plusieurs chercheurs et chercheuses travaillent aujourd’hui à faire sortir de l’ombre ces auteurs bourguignons des 16e et 17e siècles qui ont écrit en latin et en grec, en traduisant leurs textes et en mettant en lumière les réseaux intellectuels de l’époque.
L’occasion d’évoquer le travail de la recherche en lettres aujourd’hui et d’admirer quelques livres anciens issus des collections patrimoniales !

Cette conférence animée par Sylvie Laigneau-Fontaine (professeure, Université de Bourgogne) et Elena Ghiringhelli (doctorante, Université de Bourgogne) se tiendra dans la Salle de l’Académie le mardi 7 mars de 18h à 19h.

Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur le site de la BM de Dijon.

Les Suppliantes d’Eschyle à Autun par le théâtre Démodocos

Programmées dans le cadre d’Autun capitale des langues anciennes, « les Suppliantes » d’Eschyle seront jouées par le Théâtre Démodocos dans une mise en scène de Philippe Brunet, le jeudi 21 octobre 2021 à 20h30 au théâtre municipal d’Autun.

Tarif : 10€ pour les adultes – gratuit pour les scolaires.

Inscription/ billetterie : https://www.helloasso.com/associations/human-hist/evenements/les-suppliantes-d-eschyle
Il est conseillé de venir au minimum une demi-heure avant le début du spectacle (entre 19h30 et 20h30). Le « pass sanitaire » sera demandé à l’entrée du théâtre municipal y compris pour les mineurs à compter de 12 ans.

Photos de P. Kitmacher (Sorbonne Université)

Le Théâtre Démodocos

Créé par Philippe Brunet en 1995, le Théâtre Démodocos fait revivre le répertoire antique : restitution des rythmes et des sons de la langue originale, traduction française rythmée isométrique, retrouvailles de la musique et de la danse, jeu de masques et de marionnettes.

Ambulare et discere…

Les élèves latinistes du collège de Toucy ont créé un   parcours ludique  Guidigo associant la découverte des planètes du système solaire à la mythologie. Ce parcours, à télécharger sur l’application Guidigo, offre une promenade éducative d’ 1h30 environ, en appréhendant, cum pedibus, les distances relatives au Soleil des six planètes qui lui sont les plus proches.

Des activités ludiques permettent de vérifier la compréhension des textes qui ont été rédigés par les élèves, le tout agrémenté de photos et d’images libres de droit.

Des écussons en terre, à photographier au cours de la balade, servent de points de repère.

Ce parcours sera disponible aussi à l’Office de Tourisme de Toucy.

Les latinistes et les 5èmes SEGPA d’Auxonne font de la cuisine gallo-romaine au MuséoParc Alésia

Ce mardi 8 juin, les élèves latinistes des 3èmes E et F et les élèves de la classe de 5ème SEGPA se sont rendus dans les cuisines du MuséoParc Alésia, accompagnés de leurs professeurs, Mme Perny et Mme Abric, ainsi que de Mme Chipeaux. Les 5èmes SEGPA poursuivaient ainsi un projet d’histoire initié par Mme Servant et les 3ème latinistes clôturaient leur travail sur les Gaulois tout au long de leur cycle 4, eux qui avaient notamment visité les vestiges d’Alésia à la fin de leur année de 5ème.

Après un départ à 8h45 du Collège La Croix des Sarrasins, les collégiens sont donc arrivés à 10H30 au MuséoParc et ont fait deux groupes qui ont échangé leurs activités l’après-midi, après un picnic dans des tentes plus modernes que celles de l’oppidum reconstitué, qu’ils ont également eu la chance de visiter. Le trajet était financé par le collège et les entrées par le FSE.

Le premier temps consistait en un atelier pratique de cuisine gallo-romaine. Après un brainstorming sur la nourriture des gaulois et la présentation de fac-similés d’ustensiles gallo-romains, les élèves ont ainsi pu préparer du sublingolo, qui est un condiment, inspiré d’Apicius et revisité par Mireille Cherubini pour sa Taberna Romana, ainsi que du panis militaris, la galette du légionnaire. Les avis ont été partagés sur la dégustation, surtout quand les élèves ont appris que l’un des ingrédients,  le garum était fabriqué à partir d’entrailles de poissons macérées !

Le deuxième temps était la visite guidée de l’exposition temporaire « dans les cuisines d’Alesia », qui présente à la fois les différents restes d’aliments retrouvés dans les fouilles archéologiques et les ustensiles de la cuisine antique. Les panneaux qui accompagnent cette exposition, illustrés par Héloïse Chochois, jeune autrice de bande dessinée, mettent bien en lumière les différence entre Gaulois et Romains tant dans la préparation du repas que dans la dégustation de ce dernier.

Ils ont même pu en fin de journée visionner un docu-fiction réalisé sur la bataille d’Alésia.